Global Compact on Education

« Il faut tout un village pour élever un enfant ». Ce proverbe africain est le slogan choisi par le Pape François pour lancer le Global Compact on Education, un pacte mondial pour l’éducation, que sera signé le 15 octobre 2020, au Vatican, par des représentants des grandes religions, des représentants des organisations internationales et des institutions humanitaires, ainsi que des membres du monde universitaire, économique, politique et culturel.

Le Saint-Père a chargé la Congrégation pour l’éducation catholique de lancer un appel à celles et ceux qui se soucient de l’éducation des jeunes générations, en les impliquant dans ce pacte que chacun d’entre eux s’engagera à mettre en œuvre dans sa propre sphère et à diffuser autant que possible. La Congrégation est l’autorité du Saint-Siège dont dépendent 216 000 écoles catholiques et 1750 universités catholiques dans le monde.

Dans le cadre des manifestations préparatoires, le PISAI a organisé le 24 février 2020, en collaboration avec l’Université Pontificale Grégorienne (Centre Cardinal Bea d’Etudes Juives et Centre d’Etudes Interreligieuses), une journée d’études intitulée « Eduquer à une humanité plus fraternelle : l’apport des religions ».
Sept conférenciers représentant sept traditions religieuses différentes (catholicisme, judaïsme, islam, hindouisme, bouddhisme, confucianisme et religions traditionnelles africaines) ont participé à une table ronde sur le thème « Quelles sont les ressources de chacune de nos traditions religieuses pour construire une fraternité universelle ?

Journée d'ètudes: Eduquer à une humanité plus fraternelle : l’apport des religions
Affiche
Programme

Vitrine