Islamochristiana

undefinedIslamochristiana est la revue scientifique annuelle du PISAI explicitement consacrée au dialogue islamo-chrétien. Elle se compose de trois parties. La première contient des études d’approfondissement et de recherche, des réflexions et des témoignages ; la deuxième est composée de notes et de documents relatifs aux rencontres entre chrétiens et musulmans dans le monde ; et la troisième fait état de recensions de livres sur le dialogue.
Fondée en 1975 et dirigée durant de nombreuses années par le P. Maurice Borrmans, la revue s’est développée et enrichie tout au long de sa publication. Une partie des études est centrée sur un thème monographique choisi, alors que les autres études sont consacrées au dialogue islamo-chrétien passé et présent. Islamochristiana est publiée en grande partie en français, en anglais et en arabe, mais elle contient aussi quelques articles dans d’autres langues occidentales courantes.

Dernier numéro
Islamochristiana 46 (2020) ISLAMIC DECLARATIONS FOR DIALOGUE

La dernière encyclique du Pape François, Fratelli tutti, est donc arrivée à point à la fête de Saint François d’Assise (cfr. DOSSIER pp. 465-474). Cependant, elle n’a pas été motivée par la pandémie en cours, mais elle se présente comme un prolongement du Document sur la fraternité humaine signé à Abu Dhabi ensemble avec le Grand Imam d’Al-Azhar, Ahmad al-Tayyeb, le 4 février 2019. Le n° 45 de la revue avait été consacré à ce document historique, et au présent on a choisi de continuer dans la même direction, mais d’un point de vue islamique. Ce numéro présente quelques déclarations musulmanes récentes, peut-être moins connues de certains lecteurs, non pas tant ‘sur’ le dialogue interreligieux, mais ‘pour’ le dialogue interreligieux.

Deux articles parcourent l’histoire des déclarations de ces vingt dernières années : le Cardinal Michael Fitzgerald aperçoit un fil conducteur qui lie idéalement la déclaration d’Amman au Document d’Abu Dhabi et enfin à l’encyclique Fratelli tutti ; Patrice Brodeur élargit le champ de recherche mettant en lumière les aspects relativement neufs qui ne se limitent pas seulement au domaine religieux.
Quatre articles sont consacrés à l’analyse de déclarations particulières : Giancarlo Anello étudie la Charte de Médine reprise et interprétée dans beaucoup de déclarations musulmanes contemporaines ; Gianluca Parolin analyse la genèse, le contexte et l’impact du concept de citoyenneté dans la déclaration de Marrakech ; Wael Farouq met en lumière certains aspects significatifs de la Charte de la Mecque ; Wasim Salman lit et commente le document de 2020 produit par al-Azhar sur le renouveau de la pensée et de la science islamiques.

Ce numéro d’Islamochristiana, de plus, est particulièrement riche : La section dédiée au dialogue islamo-chrétien dans l’histoire contient les articles de Michel Lagarde sur une construction linguistique coranique toute particulière et d’Anna Canton sur une controverse de Riccoldo da Montecroce à propos de la falsification des Ecritures.
En référence à des temps plus récents, Diego Sarrió Cucarella analyse les rapports problématiques du Card. Lavigerie, fondateur des Missionnaires d’Afrique, avec l’islam ; David Bond considère l’apport culturel des missionnaires catholiques durant la période qui précède l’indépendance de la Tunisie et Livia Passalacqua reconstruit, à travers une correspondance inédite, la genèse de la contribution de Christian de Chergé aux Journées romaines de 1989.
Pour la section consacrée au dialogue islamo-chrétien dans le contexte actuel, Gabriel Said Reynolds offre une remarquable contribution sur la question de la présence ou non de la notion de péché originel dans le Coran ; Ignazio De Francesco présente une synthèse de quelques nouvelles et principales questions éthiques que l’islam est appelé à affronter ; Stéphane Delavelle réfléchit sur les défis que doit affronter l’Église sur le dialogue islamo-chrétien, partant de situations et de démarches marocaines ; Andrea Mandonico propose la figure de Charles de Foucauld comme ‘frère universel’, citée aussi comme exemple dans l’encyclique Fratelli tutti du Pape François.
Pour la section réservée aux rencontres actuelles entre chrétiens et musulmans dans le monde, Patrick Ryan présente les apparences trompeuses du prosélytisme dans le contexte islamique et chrétien de l’Afrique, tandis que Brigitte Proksch analyse la situation de l’islam en Autriche.

Une riche moisson d’études donc à laquelle fait suite une aussi riche collection de documents, de déclarations, de rencontres de personnalités et de communautés de chrétiens et de musulmans, tout cela recueilli dans la rubrique Notes et Documents. On trouvera également un important nombre de recensions de livres qui traitent des relations islamo-chrétiennes et de brèves notes sur certains livres reçus par la bibliothèque du PISAI.

Fondée en 1975
Publication annuelle
Environ 400 pp.  
Directeur Valentino COTTINI
Éditeur PISAI
Contacter ISLAMOCHRISTIANA

Achats et abonnements
Prix per numéro de n° 1 à 30      €    20,00
Prix per numéro de n° 31 à 33    €    40,00
Prix per numéro de n° 34 à 41    €    45,00
Prix per numéro de n° 42 à 46    €    50,00
Collection de n° 1 à 45 (– 30%) € 896 (+ frais de port)
Abonnement € 40,00 + frais de port
Contacter subscriptions@pisai.it

Publications

EN EVIDENCE

L’arabe classique demeure la ‘voie royale’ pour la compréhension des valeurs de l’islam

Licence

L’arabe classique demeure la ‘voie royale’ pour la compréhension des valeurs de l’islam

Le cours sur le dialogue islamo-chrétien fait intégralement partie du programme des études du PISAI

Dialogue

Le cours sur le dialogue islamo-chrétien fait intégralement partie du programme des études du PISAI

Newsletter

Entrez votre adresse e-mail Entrez votre adresse e-mail correctement nl server errror Prière d’accepter la déclaration de confidentialité
Merci

Vitrine