La Bibliothèque

La bibliothèque est au cœur du PISAI. Depuis sa fondation, elle s’est spécialisée sur la culture arabo-musulmane, tant pour les ouvrages que pour les revues, conformément à l’approche scientifique de l’Institut en ce qui concerne les sources et la langue de l’islam, sans pour autant négliger la production orientaliste et les travaux consacrés au dialogue interreligieux. Actuellement elle contient 38000 volumes, dont le tiers est en langue arabe, 900 revues, 250 éditions rares ou interrompues, 60 manuscrits, le tout en diverses langues. Les études coraniques constituent une section importante avec les différentes éditions et traductions du Coran et les grands commentaires classiques et modernes. Une autre section concerne les principaux recueils de la Tradition Musulmane, le reste couvrant les domaines de l’ensemble des sciences islamiques.

Les donations de quelques bienfaiteurs ont permis de créer certains Fonds particulièrement dignes d’intérêt.

La recherche des ouvrages est possible online grâce au CATALOGUE OSEEGENIUS et celle des revues, au moyen du Moteur de Recherche Périodiques

VOIR LE RÈGLEMENT

Données historiques

Le PISAI tire ses origines de la fondation, en 1926, par les Missionnaires d’Afrique (Pères Blancs) en Tunisie, d’une maison de formation de missionnaires qui se préparaient à vivre en milieu musulman. En 1931, cette fondation prit le nom de IBLA (Institut des Belles Lettres Arabes). En 1949, l’enseignement fut séparé des autres activités de l’IBLA plus liées au monde culturel spécifiquement tunisien et naquit ainsi une autre maison d’études, à La Manouba (Tunisie), où étaient enseignées la langue arabe et les sciences islamiques, qui, le 19 mars 1960, fut élevée, par Décret de la Congrégation des Séminaires et des Universités, au rang d’Institut Pontifical d’Etudes Orientales (IPEO). En 1964, l’Institut fut transféré à Rome et changea son nom pour celui d’Institut Pontifical d’Etudes Arabes (IPEA), afin de ne pas être confondu avec l’Institut Pontifical Oriental déjà existant. Les fonds de la bibliothèque, fondée a Tunis en 1950, furent aussi transferés à Rome. Depuis 1979 l’Institut a eté appelé Pontificio Istituto di Studi Arabi e d’Islamistica.

Bibliothèque

Newsletter

Entrez votre adresse e-mail Entrez votre adresse e-mail correctement nl server errror Prière d’accepter la déclaration de confidentialité
Merci

Vitrine