Licence

Le principe qui est à la base du PISAI est que l’engagement chrétien à l’égard des musulmans doit se fonder non seulement sur la bonne volonté subjective, mais encore sur la connaissance objective et scientifique de la religion de l’autre, dans un esprit de respect et de compréhension réciproque. Le PISAI vise donc à former les étudiants intellectuellement et spirituellement dans les secteurs spécifiquement théologiques et culturels de l’islam, de façon à les préparer à un dialogue de qualité avec les musulmans, aux plans académique, civil, religieux et pastoral. Pour atteindre cet objectif, l’Institut propose une formation spécialisée en langue arabe et en islamologie, sans oublier les aspects historiques et théologiques des relations islamo-chrétiennes.

La formation spirituelle est proposée à travers un style d’enseignement respectueux de la croyance des partenaires et moyennant un programme de rencontres organisées et d’échanges informels. La célébration hebdomadaire de l’Eucharistie en arabe, pour les enseignants et les étudiants, contribue également à cette formation. La formation intellectuelle est assurée par le PISAI au moyen d’un solide enseignement de la culture arabo-musulmane, avec une attention toute particulière pour le patrimoine religieux tel qu’il est vécu par les communautés musulmanes. L’étude de la langue arabe est le moyen privilégié pour aborder les textes fondamentaux de l’islam (Coran et Tradition) et leurs corollaires. L’arabe classique demeure la ‘voie royale’ pour la compréhension et la reconnaissance des valeurs de l’islam.

Voilà pourquoi l’Institut offre un cours intensif d’arabe classique qui s’étend sur une période de trois ans. Il faut souligner toutefois que le PISAI n’est pas une école de langue. L’arabe classique est étudié à cause de son importance pour la connaissance de l’islam. En effet, pour l’accès de tous au texte du Coran et la consultation des grands textes classiques de la Tradition, l’arabe est normalement utilisé par les communautés musulmanes du monde entier.
Les cours d’islamologie abordent les diverses disciplines des sciences islamiques : histoire, exégèse, théologie, droit, philosophie, éthique, mystique, etc., de telle façon que l’étudiant puisse avoir une vision d’ensemble des différents domaines littéraires et culturels, ainsi que des problèmes actuels du monde musulman.
A ces cours sont admis les étudiants à temps partiel qui désirent connaître la culture et la religion musulmanes, même sans suivre le cours de langue intensif.

Enfin, les étudiants du PISAI prennent connaissance des questions qui concernent les relations islamo-chrétiennes ; une particulière attention est portée aux vicissitudes du passé, à la situation actuelle et aux aspects théologiques des relations entre les deux traditions religieuses.

 

Année propédeutique

Elle est prévue pour les étudiants qui n’ont aucune connaissance de la langue arabe et de l’islamologie ou qui n’en ont qu’une connaissance élémentaire. Voilà pourquoi ce cours veut proposer une immersion dans l’essentiel du programme d’études de l’Institut : la langue arabe comme instrument important de la compréhension, à partir de l’intérieur, de l’islamologie et des relations islamo-chrétiennes.

Langue arabe
Le programme annuel s’articule en trois parties :

Préliminaires (les 2 premières semaines) :
•    alphabet
•    exercices (lire et composer les mots isolés)

Premier semestre :
•    grammaire et exercices (verbes, morphologie, syntaxe)
•    lecture et compréhension des textes littéraires
•    laboratoire
•    dictée et conversation

Second semestre :
•    grammaire et exercices (verbes, morphologie, syntaxe)
•    lecture et compréhension des textes littéraires
•    laboratoire linguistique
•    dictée et conversation
•    textes religieux musulmans et chrétiens

Islamologie
Le programme d’islamologie de l’année propédeutique offre aux étudiants une vue panoramique de l’histoire du monde musulman jusqu’à l’abolition du califat ainsi qu’une première introduction aux sources fondamentales de l’islam : le Coran et la Tradition (Sunna). Les langues d’enseignement sont l’anglais et l’italien.

Programme :
1. Méthodologie scientifique pour la recherche (Celeste Intartaglia)
2. Histoire du monde musulman I : la naissance de l’islam et la construction du califat (Celeste Intartaglia)
3. Introduction au Coran (Christopher Clohessy)
4. Histoire du monde musulman II : le califat abbasside, pouvoirs régionaux et islamisation généralisée (Celeste Intartaglia)
5. Introduction à la Sunna (Jason Welle)
6. Histoire du monde musulman III : les empires et l’abolition du califat (Celeste Intartaglia)

Relations islamo-chrétiennes
Histoire du dialogue islamo-chrétien (Michel Saghbiny)

Ce cours est une introduction à l’histoire du dialogue islamo-chrétien depuis la naissance de l’islam jusqu’à aujourd’hui. Il est dispensé en langue italienne et est basé sur des textes historiques et modernes, des documents du magistère catholique et des penseurs musulmans sur le dialogue islamo-chrétien.

Le programme d’études prévoit également un cours de Recherche et écriture académique (Thomas Michel).
Ce cours est dispensé en langue anglaise.

Les cours d’islamologie et d’histoire du dialogue islamo-chrétien peuvent être suivis en dehors du reste du programme de la Licence.

Première année

Elle vise à offrir aux étudiants une étude plus complète de la langue arabe, de l’islamologie et du dialogue islamo-chrétien, moyennant le programme suivant :

Langue arabe
Programme d’approfondissement de la langue arabe en vue de faire connaître de l’intérieur la culture et la pensée religieuse musulmanes. Il comprend trois modules :

Premier module :
•    grammaire
•    traduction (de l’arabe et vers l’arabe)

Deuxième module :
•    étude du Coran et de sa tradition exégétique
•    textes littéraires, textes religieux musulmans et chrétiens

Troisième module :
•    radio et presse
•    composition
•    dictée et conversation

Islamologie
Le programme d’islamologie propose une réflexion approfondie sur des domaines importants des sciences islamiques. Les cours seront illustrés par des textes arabes accompagnés de traductions.
Ces cours sont dispensés en langue anglaise.

Programme :
1. Philosophie islamique (Joseph Ellul)
2. Chiisme : histoire et doctrine (Christopher Clohessy)
3. Soufisme (Jason Welle)
4. Droit islamique (Martin Wullobayi)
5. Commentaire coranique (Andrew Lane)
6. Ethique islamique (Christopher Clohessy)
7. Théologie islamique classique (Diego Sarrió Cucarella)

Relations islamo-chrétiennes
1. Bible et Coran (Valentino Cottini)
Ce cours est dispensé en langue italienne
2. Chrétiens et musulmans : théologies en contraste (Jason Welle)
Ce cours est dispensé en langue anglaise



Deuxième année

Le programme suppose que l’étudiant lise et comprenne l’arabe facilement. L’objectif est donc d’affiner la connaissance de certains aspects importants de la culture et de la pensée religieuse musulmanes. Le programme comprend des cours, souvent sous forme de séminaires en langue arabe, sur des thèmes choisis et l’élaboration de la thèse conclusive.

Langue arabe
1. Grammaire (Diego Sarrió Cucarella)
2. Littérature arabe (Michel Saghbiny)
3. TV et presse (Adnane Mokrani)
4. Textes arabes chrétiens (Michel Saghbiny)

Islamologie
Les cours d’islamologie, sous forme de séminaires, aident l’étudiant à aborder les textes des sources de l’islam en arabe. Il se familiarisera ainsi avec le style et le vocabulaire spécifique des diverses sciences musulmanes.

Programme :
1. Philosophie islamique (Paul Heck)
2. Sunna (Adnane Mokrani)
3. Historiographie islamique (Bartolomeo Pirone)
4. Pensée arabo-musulmane moderne (Wasim Salman)
5. Commentaire coranique moderne (Francesco Zannini)
6.  Ethique musulmane (Andrew Lane)
7.  Droit musulman (Gianluca Parolin)
8.  Soufisme (Giuseppe Scattolin)
9.  Théologie islamique (Michel Younès)
10. Apologétique arabo-chrétienne (Pierre Masri)

Islam contemporain
Le programme d’études prévoit également un cours panoramique sur l’islam contemporain pendant le deuxième semestre (Thomas Michel).
Ce cours est dispensé en langue anglaise

Le cours d’islam contemporain peut être suivi en dehors du reste du programme de la Licence.

Thèse de Licence
La thèse est la conclusion du parcours biennal en vue de l’obtention de la Licence. Elle prend la forme d’une monographie scientifique sur un sujet d’islamologie original. En tant que telle, elle devra fournir une contribution, même modeste, au progrès de la connaissance dans le secteur scientifique choisi. Cela exclut donc la reprise pure et simple de thèmes déjà traités par d’autres chercheurs ou un simple état de la question sur le thème étudié. Par ‘sujet original’, on veut dire un thème nouveau où la mise à jour d’un thème déjà étudié.
La finalité du PISAI requiert que la thèse comporte la traduction annotée et commentée d’un texte arabe non encore traduit. De cette façon, l’étudiant fera la preuve, d’une part, qu’il est capable de comprendre et de traduire un texte arabe et, d’autre part, qu’il peut fournir un travail en forme scientifiquement correcte en ce qui concerne le contenu, la méthodologie et le style.

Le choix du texte arabe sera fait en accord avec un modérateur qui suivra de près l’élaboration de la thèse. La défense prévoit la présence et l’appréciation du modérateur principal, ainsi que celles d’un second lecteur.

Dans le programme est inclus un cours de méthodologie scientifique pour la recherche (Celeste Intartaglia).
Ce cours est dispensé en langue italienne

Formation

Newsletter

Entrez votre adresse e-mail Entrez votre adresse e-mail correctement nl server errror Prière d’accepter la déclaration de confidentialité
Merci

Vitrine